Follow:

Dév. Personnel

Être pleinement soi-même

Bonjour les petites tulipes. Je vous partage aujourd’hui une réflexion personnelle sur la façon d’être soi-même.

Qu’il est difficile d’être pleinement soi-même

Ou la phrase de confusion par excellence : Qui sommes-nous réellement ?

J’ai encore du mal à m’ouvrir sur la personne que je suis au fond de moi. En même temps, c’est l’inconnu total ! Récemment, j’ai compris qu’il y avait une différence entre mon esprit (ego) et ce que je suis au fond de moi : la « vraie » Camille, la petite voix intérieure, celle qui me dit « prends soin de toi » mais que mon esprit dit « mais non ne t’inquiètes pas, on verra ça plus tard. Tu ne travailles pas assez ». C’est le chemin de toute une vie de trouver un équilibre.

J’ai longtemps douté de mon identité. J’ai remarqué que lorsque l’on doute, que nous n’avons pas de confiance en soi et que l’on cherche des repères, on trouve compensation dans des modèles (comme sur Instagram) qui ne nous ressemblent pas car :

  • Ce ne sont que des facettes : n’oubliez pas que sur les réseaux ou même dans la vie, les gens partagent que ce qu’ils veulent vous montrer et de façon bien embellie
  • Ce n’est tout simplement pas nous. Nous sommes tous différents, nous avons tous des choses qui nous rendent spéciaux. C’est pour moi un problème via Instagram : j’adore l’univers du sport par exemple, mais une grosse partie des comptes sont pareils. Je comprend complètement la démarche et je ne critique pas, mais pour moi la face noire de ce réseau c’est de ce dire « je devrais faire pareil qu’elle, je ne suis pas comme elle donc je ne suis pas assez bien » « je devrais faire comme elle en montrant mes entrainements ».

 

Quand le manque de connaissance de soi donne des complexes

Un de mes gros « complexes » était d’avoir l’impression de ne pas pouvoir partager mes deux plus grandes passions en même temps : le sport et l’aquarelle (ou la créativité en général). Dans ma tête, ce sont deux activités complètement contradictoires qui ne peuvent pas être mises ensemble. À cause de ça, je ne poste jamais sur Instagram les choses relatives à ma pratique sportive, pourtant aussi présente que ma pratique créative.

Inconsciemment, je culpabilisais de vouloir faire les deux et de les combiner ensemble (sur ce blog, dans ma vie ou sur Instagram) pour créer la personne que je voudrais devenir (ou que je suis déjà moi-même, qui sait). Les seuls modèles que je trouvais étaient soit des grandes sportives, soit des grandes créatives (avec le combo dessin + yoga parfois, l’image de la créative qui est toute douce et qui ne fait surtout pas de musculation par exemple)

Et vous savez quoi ? Je suis tombée sur le « projet life » de Kelsey Mcevoy, une athlète en CROSSFIT (oui en capitales, parce que ce sport n’est pas vraiment représenté de façon générale par des femmes comme Kelsey) mais aussi une grande créative. Je suis tombée amoureuse de son journal et des compositions qu’elle fait chaque jour.

 

C’était le déclic qu’il me fallait. Elle est unique et je le suis aussi, moi aussi je peux être une grande sportive et une créative à ma façon. Moi aussi, je peux combiner ces passions en étant moi-même.

 

Extrait du « Project Life » de Kelsey Mcevoy

 

Je pense qu’il est normal de douter pour ce que nous sommes et ce que nous souhaitons devenir, cela peut être le travail de toute une vie. Mais une chose est certaine, c’est dans l’expérience et en écoutant notre intuition que nous apprenons plus sur notre personne.

Vous aussi, soyez vous-même, vous méritez d’être heureux comme vous êtes.

Je vous laisse sur cette superbe vidéo de Laurent Gounelle :

 

Quelques articles intéressants qui rejoignent ce thème :

Être soi-même, c’est déjà être la meilleure version de soi, du blog Amicalement Folle.

33 petites habitudes pour devenir la meilleure version de soi-même et Réveillez son géant intérieur pour être à la hauteur de son potentiel d’Onur Karapinar, pour commencer à se poser les bonnes questions.

 

Je vous embrasse <3

Share on
Previous Post

Vous pourriez également aimer

No Comments

Leave a Reply