Follow:
DĂ©v. Personnel

30 is not the new 20

Bonjour mes camĂ©lias 🙂

Je vous Ă©cris aujourd’hui sur le thĂšme d’une confĂ©rence TED qui a marquĂ© ma vie il y a cela un an : Why 30 is not the new 20, que l’on pourrait traduire par « Pourquoi 30 ans n’est pas le nouveau 20 ans ».

Voici la vidéo en question :

 

Dans la vidĂ©o, la psychologue Meg Jay explique selon elle pourquoi il ne faut pas repousser nos ambitions et dĂ©sirs de notre vingtaine Ă  plus tard, en pensant que nous avons « toute notre vie » devant nous. Elle donne des exemples concrets, comme cette jeune fille qu’elle a eu en consultation, qui repoussait le moment oĂč elle quitterai son copain car celui-ci ne la suivait pas dans ces choix de vie. Mais comme beaucoup de gens, celle-ci se disait « j’ai le temps, je suis jeune, je verrais ça plus tard ». Jusqu’Ă  que le plus tard arrive et que nos choix se retrouvent bien plus restreint.

On peut vraiment appliquer ce conseil dans plusieurs domaines : Il est plus difficile (pas impossible, attention 🙂 ) de commencer le sport, de prendre de nouvelles habitudes, de rencontrer de nouvelles personnes, de changer de carriĂšre aprĂšs cet Ăąge. Car pour beaucoup d’entre nous, nous construisons notre vie future avant nos 30 ans.

 

 

Cette vidĂ©o m’est arrivĂ©e dessus comme une claque. Je fais partie de ceux qui disent qu’il n’est jamais trop tard pour changer (c’est sans doute liĂ© au fait que je sois jeune), mais je me suis rendue compte de beaucoup de choses, notamment le fait que je repoussais tout Ă  plus tard de peur de ne pas ĂȘtre Ă  la hauteur.

 

Encore rĂ©cemment je repoussais, par manque de volontĂ©, l’envie de changer de travail en me disant « ça ira mieux plus tard, ça pourrait ĂȘtre pire, je commencerai Ă  chercher autre chose plus tard ».

 

Comment Ă©tiez-vous Ă  20 ans ? Personnellement, j’Ă©tais dans mes Ă©tudes et je dĂ©primais dans mon coin. Je scrollais en boucle les rĂ©seaux sociaux pendant des heures. À la place, j’aurais pu commencer l’aquarelle, le sport, prendre des habitudes saines, toutes ces activitĂ©s qui me procure Ă©normĂ©ment de plaisir maintenant et qui m’impressionnait Ă  l’Ă©poque.

Je ne me blĂąme pas, les choses sont ainsi faites, et j’en ai 24 Ă  l’heure oĂč j’Ă©cris ces lignes, je mets dĂ©sormais tout en Ɠuvre pour ne rien regretter et construire ma vie aprĂšs 30 ans. Si je ne m’Ă©tais jamais « rĂ©veillĂ©e », j’aurais continuĂ© peut-ĂȘtre pendant longtemps Ă  ĂȘtre frustrĂ©e, Ă  regarder passivement ma vie dĂ©filer.

 

Vous avez compris : si vous souhaitez faire des choses, faites-le, n’attendez pas ! Commencez Ă  construire la carriĂšre, le corps ou la vie de famille que vous souhaitez. Ne remettez pas ça Ă  plus tard. Les dĂ©cisions que vous prenez pendant votre vingtaine comptent rĂ©ellement pour construire votre vie future.

 

 

Merci de m’avoie lue, j’espĂšre avoir pu inspirer certains d’entre vous.

Je vous dis Ă  trĂšs bientĂŽt, et n’hĂ©sitez pas Ă  me faire vos retours, je lis tout 😉

 

Share on
Previous Post Next Post

Vous pourriez Ă©galement aimer

No Comments

Leave a Reply